Traduction sur le Cloud : 2 leviers de sécurité décryptés

Dans une entreprise d’envergure internationale, le quotidien de vos équipes est rythmé par le traitement et la traduction de données sensibles et stratégiques. Le tout peut être effectué sur le Cloud notamment pour garantir un accès 100 % dématérialisé et une meilleure collaboration entre différentes filiales. Mais qu’en est-il du stockage de ces données ? Comment assurer leur confidentialité ?

Focus sur deux leviers de sécurité infaillibles.

Anonymisation de vos données sensibles

Dans le processus de traduction

L'anonymisation d’un document ou d’une information est une pratique qui consiste à remplacer des caractères alphanumériques par des symboles de masquage – le plus souvent par des astérisques. L’exemple le plus commun d’anonymisation est la transformation automatique de votre mot de passe lors d’un processus d’authentification ou de connexion. Lors du traitement d’un document entier, des outils d’anonymisation automatique facilitent le processus de suppression d’informations spécifiques – sans pour autant nuire au contexte global du document. Ainsi, vous avez la certitude de transmettre un document exploitable pour une traduction qui ne compromet ni la sécurité de vos données, ni celles de vos clients.

Exemple concret d’anonymisation de document :
Voici un exemple d’extrait de texte anonymisé : « Au moment de l'audit interne, aucune anomalie n'a été découverte. Le 10 janvier 2017, **** ***** a parlé avec **** *** à ********** * de l'importance de ******** *. »

Pour les modèles de traduction

Les modèles de traduction permettent d’enrichir le vocabulaire disponible dans un domaine professionnel spécifique : finance, santé, juridique… Certaines solutions vous permettent de spécialiser, avec vos données, des modèles de traduction (visibles et utilisés que par vous) selon vos besoins propres ; d'autres peuvent être intégrés directement dans la base de données de votre Cloud. Afin de créer des modèles efficaces et complets, certains logiciels gratuits en ligne utilisent vos données pour entraîner leurs propres moteurs. Une pratique qui ne respecte pas la confidentialité du traitement de vos données.
Modèles de traduction et problème de confidentialité

Voici quelques extraits des conditions générales d’utilisation de DeepL et de Google pour l’usage de leur solution gratuite :

« Nous traitons vos textes, les documents que vous téléchargez et leurs traductions pendant une durée limitée pour entraîner et améliorer nos réseaux de neurones et nos algorithmes de traduction. » « Cette licence permet à Google d'héberger, de reproduire, de distribuer, de communiquer et d'utiliser votre contenu. » En bref, vos informations (qu’elles soient confidentielles ou non) sont stockées et utilisées pour améliorer les services de ces plateformes de traduction.

Les meilleures options sont donc les solutions qui anonymisent les informations lors de l’élaboration de modèles, ou la création de vos propres modèles en interne pour garder un contrôle intégral sur vos données sensibles.

Gestion des accès et traduction sur Cloud

Des accès contrôlés aux traductions

Certaines solutions de traduction permettent de définir des accès spécifiques selon l’utilisateur, y compris au sein même d’une entreprise. C’est le cas notamment lorsque vos traductions sont relues par un traducteur professionnel. Il s’agit d’un « contrôle d'accès à la base des rôles » qui permet de définir la granularité et la typologie des rôles de chaque utilisateur. Ces dernières auront ainsi un accès limité ou spécifique en fonction des composants et/ou des services. L’accès au Cloud est donc sécurisé selon les rôles et droits attribués à chaque acteur impliqué dans la traduction de vos données.

L’anonymisation et la gestion des accès vous permettent non seulement d’assurer la sécurité de vos données traduites, mais aussi d’engager vos équipes dans une démarche cyber plus responsable. Soyez à la pointe de la technologie en matière de sécurité des données avec une solution On-Premise. La traduction automatique sur Cloud peut se placer dans vos outils du quotidien : vous gagnez en temps et en flexibilité, sans négliger la protection de vos données.

Auteur
Benjamin, expert Sécurité des données
Temps
Lecture : 2 min.
S'inscrire à la newsletter
Retrouvez toute l'actu et les dernières technos. Un magazine conçu par SYSTRAN