Traduction de données sensibles : enjeux, risques & solutions

EBook-Sensitive-data-protection

La traduction et la sécurité des données personnelles sont plus que jamais au cœur des enjeux des entreprises. En particulier face aux réglementations ultra strictes qui encadrent leur utilisation.

Respect des lois, traitement et partage des données, risques, solutions sécurisées… On vous éclaire dans un livre blanc.

Je télécharge le livre blanc

Quel traitement pour une donnée sensible ?

L’utilisation de la donnée sensible est encadrée et soumise à une réglementation stricte.

Et, dans le cadre du RGPD, l’Union européenne interdit formellement son traitement, sauf si :

  • la personne concernée a donné son accord,
  • ces informations sont rendues publiques,
  • l’utilisation des données en question est autorisée par la CNIL.
Les exceptions au traitement des données sensibles ne sont pas limitées à ces trois cas… Pour un point de vue exhaustif, consultez l’intégralité du RGPD. [featured n=1 title="Super contenu à ne manquer sous aucun prétexte"]

Quels sont les enjeux de la traduction sécurisée ?

Les risques liés à la traduction des données

Difficile de sécuriser la traduction des données quand les risques qui lui sont liés sont sous-estimés voire ignorés par les professionnels.

Le Shadow IT. Ce risque insoupçonné de la traduction des données vient de l’intérieur d’une entreprise. C’est une pratique qui consiste à utiliser des logiciels non sécurisés sans l’accord du DSI. Les risques : cyberattaques, cybercriminalité, fuite / vol / perte des données, non-conformité au RGPD…

La cybercriminalité. C’est une activité criminelle réalisée sur un ordinateur ou tout autre appareil connecté à un réseau informatique. Les données traduites peuvent ainsi être volées par des cybercriminels et utilisées à mauvais escient : usurpation d’identité, extorsion d’argent, vente de données privées…

La fuite des données. L’utilisation d’un logiciel de traduction gratuit en ligne n’est pas toujours fiable et peut parfois conduire à la récupération puis l’utilisation de données sensibles par des tiers.

Votre guide pour sécuriser la traduction de données sensibles

Si la traduction de données sensibles est difficile, réglementée voire risquée, elle est parfois nécessaire :

  • communication entre les collaborateurs d’une même entreprise ;
  • traduction des documents relatifs aux clients ;
  • centralisation des solutions de SAV internationales.

Pour mieux gérer vos données sensibles, vous devez donc les traiter différemment et les sécuriser conformément aux réglementations en vigueur.

Plusieurs solutions sont possibles : traduction automatique, Cloud, localisation… À vous de trouver la plus adaptée à vos besoins.

Assurer la confidentialité des données sensibles et personnelles et maintenir la conformité de l’entreprise au RGPD est au cœur des enjeux des entreprises. Pour cela, différentes possibilités s’offrent à vous.

Réglementations, risques, solutions… Découvrez tous les enjeux de la traduction sécurisée décryptés dans un livre blanc.

Auteur
Benjamin, expert Sécurité des données
S'inscrire à la newsletter
Retrouvez toute l'actu et les dernières technos. Un magazine conçu par SYSTRAN